Qu’il y a-t-il de commun entre Ménerbes et Salzbourg ?  Le Petit Marché de la Truffe faisant penser aux célèbres marchés de Noël autrichiens. Mais aussi, l’esprit de Mozart que l’excellent ensemble Ad Fontes, saura si bien restituer à Saint-Luc : avec sa MESSE PASTORALE, composée en 1773 pour les fêtes de Noël à Salzbourg, rappelant les pastorales provençales, toutes empreintes de simplicité et d’allégresse ;  le très festif DIXIT et MAGNIFICAT, remémorant les moments d’exaltation animés par  les chœurs paroissiaux, lors des grands moments du calendrier liturgique ; avec le MISERERE d’Allegri, nous nous souviendrons que Mozart, à l’âge de 14 ans après son voyage à Rome, retranscrivit de tête ce psaume qui inspira fortement son écriture de la musique sacrée ; avec l’AVE VERUM, œuvre angélique, miraculeusement humaine et spirituelle, s’ouvrira le temps du recueillement, avant que l’humoristique SYMPHONIE des JOUETS de Léopold Mozart ne vienne toucher nos âmes d’enfants. C’est alors qu’emplis de l’esprit de Mozart, nous entonnerons son canon « DONNA NOBIS PACEM » afin de nous souhaiter avec ferveur : « A l’an que ven » !

Ensemble vocal AD FONTES est un ensemble à géométrie variable qui se propose d'interpréter le chant choral de la renaissance à nos jours et  des programmes  associant des œuvres célèbres à d'autres plus rarement jouées, toujours dans l'esprit de faire connaître un répertoire méconnu un plus large public.AD FONTES donne ses premiers concerts en 1998. Il s'est, depuis lors, produit dans de nombreux  festivals  : les Concerts d'Aix, Les Nuits Pianistiques au Théâtre à Aix-en-Provence, le Festival Durance Luberon, Les Nocturnes de la Villa Domergue à Cannes, Les Musicales du Luberon, le Festival de Saint Victor à Marseille, Les Musiques Interdites à l'Opéra de Marseille.

L'ensemble, composé par des choristes  professionnels, se produit en formation de chœur de chambre avec le répertoire des cantates baroques (Bach, Charpentier, Purcell) et s’élargit pour aborder des  transcriptions d'oratorios comme la Création de Haydn, le Requiem de Fauré (donné avec brio à Bonnieux en 2017) le Gloria de Poulenc, et tout récemment, le Requiem Allemand de Brahms à l'Abbaye de Saint Victor à Marseille, ainsi que les grands oratorios comme le Messie de Haendel, Athalie de Mendelssohn, les Carmina Burana d'Orff, la cantate Saint Nicolas de Britten. Plusieurs spectacles ont été créés  à son initiative au festival Durance Luberon, dont Didon et Enée de Purcell.

Jan Heiting

Diplômé des conservatoires supérieurs néerlandais d'Utrecht et de Twente, Jan Heiting a dirigé de nombreux ensembles vocaux, chœurs d'oratorio aux Pays-Bas qui ont tourné en Europe et réalisé des enregistrements pour la télévision ou la radio. Passionné par tout le répertoire du chant choral, il porte un intérêt particulier à la musique du début du XXe siècle et des œuvres peu jouées de Kodaly, Poulenc, Milhaud, Bernstein, Britten. Il crée l'ensemble vocal AD FONTES en 1997. Il  a travaillé aussi  comme chef de chœur, chanteur et pianiste pour le Festival d'Art Lyrique d'Aix en Provence, le Chœur Régional, Musicatreize  ou Radio France et enseigne aujourd'hui la direction aux jeunes chefs.

© 2018 Les Musicales du Luberon. Site créé par IMAJOR

  • Les Musicales du Luberon
  • Les Musicales du Luberon