En partenariat avec les Saisons de la Voix

Lauréate des Victoires de la musique 2020, Marie Perbost célèbre à l’hôtel des Bories cette distinction qui la propulse au firmament des scènes lyriques. La voici désormais destinée aux grands rôles des opéras baroques et classiques. Et nous sommes les tout premiers servis ! Elle nous convie à un spectacle musical jubilatoire conçu comme une sorte de dialogue intimiste qui dévoile son talent protéiforme et son sens de l’humour. Tel un stand-up à l’américaine, Marie, assise sur un tabouret, se découvre et se raconte sur les airs pleins de jeunesse de la Belle Époque.

« Une jeunesse à Paris » est un récital décalé de femmes d’aujourd’hui, un duo d’amies auquel se joint l’excellente pianiste Joséphine Ambroselli, fidèle accompagnatrice. Tout se passe dans un bar à Paris où toutes deux se souviennent de leurs flirts, de leurs doutes et de leurs folies de jeunesse. Elles ne sont pas à l’abri d’y inviter des hommes. C’est alors que le brillant ténor, Benjamin Athanase, pousse la porte…

Ce bar, nous le reconstituons à l’hôtel des Bories grâce à l’hospitalité renouvelée de Françoise Gallon.

R. Hahn – C’est pas Paris, c’est sa banlieue, air de l’opérette Ciboulette

J. Delettre – Mon rendez-vous

J. Kosma – Le Cauchemar du chauffeur de taxi

J. Offenbach – Air dit « de la griserie » dans l’opéra bouffe La Périchole

C. Debussy – Paysages belges : Chevaux de bois, mélodie extraite des Ariettes oubliées

F. Poulenc – Métamorphoses II. C’est ainsi que tu es

R. Hahn – Valse n° 10, dernière des Premières Valses

Hervé – Le Maître-nageur

A. Messager – J’ai deux amants, air de la comédie musicale L’Amour masqué

D. Dihau – La Tour Eiffel

K. Weill – Youkali

 

Pour réserver : Annick Chapelain-Zonta

04 90 72 68 53 - musicalesluberon@wanadoo.fr

© 2018 Les Musicales du Luberon. Site créé par IMAJOR

  • Les Musicales du Luberon
  • Les Musicales du Luberon