Agnès Letestu, danseuse étoile de l’Opéra de Paris, et Edna Stern ont conçu ce spectacle comme résultat de leur intense complicité. Elles parviennent à une symbiose complète entre musique et danse, le piano devenant danseur, et les danseurs devenant des sons, le tout transcendé par des jeux de lumières. Elles se proposent de plonger le spectateur dans un songe où le mouvement des corps envahit sa perception des sons :

« Edna : Ce sera comme une suite de rêves. Suite de pièces musicales, suite de danses qui se succèdent et qui forment un tout nous ramenant à la logique fantastique du rêve.

Agnès : Un tout qui nous plonge dans un univers où les éléments musicaux et chorégraphiques se transforment, et dont la transfiguration nous amène vers de nouvelles visions.
Cet élément de transfiguration en musique, il s’exprime par quoi au juste ?

Edna : Le do. Tout partira de ce point avec un accord parfait descendant de do mineur de Bach, et chaque compositeur amènera cet élément vers sa propre vision, son œuvre.

Agnès : Le do(s)transfiguré. »

Les musiques renvoient ainsi à ce « do » ou évoquent des pas de danse comme la Fantaisie de Bach, la Ballade ou les Nocturnes de Chopin, le Clair de lune ou le Cakewalk de Debussy….  

Chorégraphes : José Martinez, Bruno Bouché, Yvon Demol et Florent Mélac.

Un petit avant goût de ce que vous réserve cette soirée :

© 2018 Les Musicales du Luberon. Site créé par IMAJOR

  • Les Musicales du Luberon
  • Les Musicales du Luberon