L’alto est dénommé viola en italien, ce qui rappelle ses origines. Il tient une place plus discrète que le violon dans les diverses for- mations musicales, car il joue souvent un rôle d’accompagnement pour renforcer les accents mélancoliques d’une orchestration. 

Comme instrument soliste, il est plus sombre que le violon et favorise un vibrato plus éclatant que celui du violoncelle.

Ce sont ces particularités si attachantes que vont nous faire entendre, une des plus brillantes spécialistes de l’alto, Isabel Villuaneva, et le pianiste, François Dumont, salué pour ses interprétations pleines de sensibilité. 

ISABEL VILLANUEVA, ALTO 

Récompensée par de nombreux prix dont le prestigieux Prix national de Culture de la Radio Espagnole, Isabel est l’une des meilleures altistes de sa génération. Avec François Dumont, elle a édité en 2017 son premier CD « Bohèmes ». Elle joue sur un alto Enrico Catenar (Turin 1670). 

FRANCOIS DUMONT, PIANO 

Né à Lyon en 1985, lauréat des plus prestigieux concours de piano (Reine Elisabeth à Bruxelles, Chopin à Varsovie...),

« Cet interprète, profond, et subtil, livre une vision où l’intelligence se conjugue avec la spontanéité » (Cadences, Michel Le Naour). 

© 2018 Les Musicales du Luberon. Site créé par IMAJOR

  • Les Musicales du Luberon
  • Les Musicales du Luberon